Atelier en milieu carcéral

Ateliers de « Communication constructive et justice réparatrice en milieu carcéral »

Faire fleurir en nous et entre nous les fleurs de la communication, de l'écoute, des besoins et de nos actes ainsi que les bourgeons de la réparation.

Faire fleurir en nous et entre nous les fleurs de la communication, de l’écoute, des besoins et de nos actes ainsi que les bourgeons de la réparation.

Depuis le printemps 2016, le Centre des services de Justice réparatrice (CSJR) et le Centre de formation sociale Marie-Gérin-Lajoie (Centre MGL) développe ensemble des ateliers, inspirés des principes de la communication non-violente et de la justice réparatrice. 

Cette série d’ateliers s’adresse à des personnes détenues, ayant des problèmes d’impulsivité et de violence verbale. Ces difficultés à communiquer de façon non violente nuisent considérablement à leur capacité à établir des relations constructives, à la fois avec leurs pairs, mais aussi avec le personnel carcéral et avec leurs proches.

Inspirés des principes de la communication consciente et de la justice réparatrice, la démarche se déroulent dans un espace accueillant, respectueux et sécuritaire, propice à l’écoute et à l’expression. Les ateliers, adaptés au milieu carcéral, aident les femmes à reprendre confiance en elles et en leurs capacités à établir des relations authentiques et de qualité.

Les objectifs des ateliers sont les suivants :
Offrir aux participantes un environnement accueillant, chaleureux et sécuritaire où elles peuvent à la fois être écoutées et s’exprimer;
Utiliser des approches pédagogiques dynamiques et créatives, qui s’appuient sur les forces des participantes et sur leur participation active;
Approfondir leur compréhension des enjeux qui sont au cœur de la communication interpersonnelle pour les aider à prendre conscience de leurs stratégies de communication, pourquoi elles le font et quelles en sont les conséquences;
Les outiller pour développer des façons de communiquer plus respectueuses d’elles-mêmes et de ceux et celles à qui elles s’adressent, ce qui leur permettra de sortir de l’escalade de la violence dans laquelle elles sont souvent piégées;
Faire un lien théorique et pratique entre
Communication constructive et Justice réparatrice

Ce programme d’ateliers offert exclusivement aux détenues se distingue par sa singularité et son originalité. Grâce au Centre Marie-Gérin-Lajoie et au Centre de Services de Justice Réparatrice, de nombreuses femmes retrouvent assurances et espoirs.

Démarré au printemps 2016, le projet se poursuit toujours grâce au financement de la Fondation Solstice.   

51781266_408149556616708_6734069645621329920_n

52607930_297919110828152_5486949088622542848_n

 

 

 

 

 

 

 

 

CSJR_logo_final_low-res  LogoCMGL-coul-C