Tag Archives: approche

11Déc/12

Kchi-gaaming

Dans le cadre de notre démarche Un monde à partager qui vise la création de liens de solidarité avec les communautés autochtones du Québec, le Centre a mis en œuvre, au printemps 2012, un projet de médiation culturelle, financé par la Ville de Montréal.

Avec la collaboration de l’artiste pluridisciplinaire Dolorès Contré-Migwans et l’organisme culturel Diasol, le projet Kchi-gaaming, à travers les océans a proposé à des personnes immigrantes et québécoises de se familiariser avec la culture autochtone tout en utilisant la création artistique comme véhicule pour partager leurs différentes visions du monde et permettre une meilleure compréhension de leurs cultures respectives : ce qui les distingue, mais surtout ce qui les rapproche.

De façon générale, nous pouvons dire que ce projet a été une réussite. À cause de contraintes d’horaires, seulement deux organismes ont pu bénéficier cette année de nos ateliers, mais plusieurs autres groupes restent intéressés à intégrer les ateliers dans leur programmation pour l’année 2013.

La clientèle que nous visions au départ devait être composée de femmes immigrantes et québécoises. Nous avons cependant dû modifier notre objectif pour nous adapter aux groupes qui nous ont accueillis, ce qui nous a permis de travailler avec des groupes multiculturels et multi générationnels. Nous avons aussi travaillé avec un groupe d’hommes issus de l’immigration.

Le projet a débuté par une conférence d’introduction à l’histoire des Premières Nations du Québec. Par la suite, 8 ateliers thématiques ont été animés par l’artiste Dolorès Contré-Migwans. Cette expérience très riche a permis à toutes et à tous de s’imprégner des éléments de la culture autochtone et de faire des liens avec leur propre culture, tout en réalisant des œuvres qui ont été exposées lors de la fête du solstice d’été, le 21 juin, organisée à la Maison d’Haïti, dans le quartier St-Michel. Un groupe de musiciens autochtones, les Buffalo Hat Singers était présent à cet événement ce qui nous a permis d’explorer la musique, les chants et les danses autochtones. Les œuvres réalisées au cours du projet seront également exposées à la bibliothèque de St-Michel, dans le cadre du  mois créole à Montréal, durant le mois d’octobre 2012.