Tag Archives: justice

06Mar/13

Liste des formations disponibles

Nous nous déplaçons dans les organismes ou les institutions qui en font la demande. Les contenus peuvent être ajustés en fonction des besoins de chacun.

À noter : la seule formation qui est offerte au grand public et qui est donnée dans les locaux du Centre est « Une introduction à la communication non-violente ».

1. Communiquer de façon non violente : s’affirmer tout en respectant l’autre

Dès que nous sommes en présence les uns des autres, nous ne pouvons pas ne pas communiquer. Au cours de cette formation, nous explorerons nos modes de communication, afin d’identifier les conditions favorables à une communication de qualité et les obstacles les plus courants à l’origine des malentendus et des conflits. Nous vous initierons également à un processus simple, qui intègre la valeur de la non-violence et qui permet de s’affirmer de façon sincère tout en s’ouvrant à la réalité de l’autre.

2. Prévenir les conflits ou y faire face de façon pacifique, est-ce possible ?

Les conflits font partie de la vie et sont inévitables. Ils peuvent être envisagés comme des opportunités d’apprentissage et de transformation positive des relations. Ensemble, nous réfléchirons à la nature et à l’origine des multiples conflits auxquels nous sommes confrontés quotidiennement et nous nous familiariserons avec certaines approches pouvant aider à les gérer de manière pacifique et constructive.

3. J’m’en mêle… j’m’en mêle pas ? S’initier à l’art de la médiation

Comme parents, éducateurs, responsables d’équipe, collègues de travail… nous sommes souvent confrontés aux conflits qui émergent entre deux parties. Cet atelier vous offrira l’opportunité d’accroître vos habiletés de « médiateur naturel ». Pour assumer le rôle de tierce partie en relation avec des personnes vivant un différend, nous verrons comment soutenir l’établissement d’un dialogue constructif, reposant sur des valeurs de respect, de collaboration et d’authenticité.

4. Communication et pratiques non violentes au service de notre militantisme

Cet atelier, basé sur le partage d’expériences et de réflexions, a pour objectif le renforcement de l’intégration des valeurs liées à la non violence, tant au niveau de la communication que des pratiques. Il s’adresse à des personnes œuvrant dans les groupes et les associations communautaires et militantes, et vise à les soutenir dans leur engagement social.

5. Offrir une écoute de qualité, tout un défi !

Écouter avec empathie implique d’être à la fois présent à soi-même tout en étant pleinement attentif à l’autre. L’écoute authentique et sincère est exigeante et nécessite de mettre nos propres jugements et nos opinions de côté, pour accueillir l’autre avec curiosité et bienveillance. Cet atelier permettra d’explorer ensemble comment développer cette compétence essentielle pour améliorer nos communications interpersonnelles et établir des relations de qualité.

6. Apprendre à gérer ses émotions en situation de conflit

Les émotions nous habitent constamment et sont une grande source d’énergie. Mais elles peuvent aussi perturber notre capacité à établir et à maintenir des relations constructives.  Mieux les connaître, mieux les comprendre et mieux les gérer permet de s’en faire des alliées.  Ainsi, elles deviendront des guides précieux qui nous aideront à améliorer la qualité de nos communications avec les autres, dans nos relations personnelles, mais aussi dans notre vie professionnelle ou nos engagements communautaires.

7. Quand les différences de valeurs posent problème : les conflits interculturels

Cette formation vous permettra de mieux comprendre ce que sont les valeurs, celles que nous portons individuellement et celles que nous partageons ou non avec les autres. Nous développerons ainsi un regard positif sur ce qui nous différencie les uns des autres et identifierons des pistes pour établir un dialogue constructif sur la base de ces valeurs. Nous explorerons aussi des moyens de mieux vivre ensemble malgré nos différences.

8. Les défis de la communication dans la relation entre mères et filles

Les enjeux au cœur de la relation entre mère et fille sont nombreux et les risques de conflits également.  Une communication de qualité est donc essentielle pour soutenir le développement d’une relation riche et constructive. Dans cet atelier, nous vous proposons de réfléchir sur les nombreux enjeux liés à la communication interpersonnelle, d’explorer ce qui favorise une communication de qualité et les pièges les plus courants à éviter. Puis nous réfléchirons de façon plus spécifique à la communication entre mère et fille et identifierons des pistes pour améliorer cette communication.

Vous êtes intéressé(E) par une formation ? Contactez-nous

22Juil/12

Affiliations


Le Centre est membre de la COCAF, la Coalition des organismes communautaires autonomes de formation, un regroupement national d’organismes de formation financé dans le cadre du programme PACTE (Programme d’action communautaire sur le terrain de l’Éducation) du Ministère de l’Éducation.

 

Le Centre siège à la CDC-ASGP, la Corporation de développement communautaire Action Solidarité Grand Plateau, qui a pour mission le développement social, communautaire et économique des quartiers Saint-Louis, Mile-End, Plateau Mont-Royal et Milton Park à Montréal.

 

Comité de formation du CPRF
Le Centre est impliqué auprès du CPRF, le Carrefour de participation, ressourcement et formation, un partenaire de longue date, par sa participation sur le comité de formation, dont le mandat est d’appuyer l’équipe des permanents dans leur travail de développement des contenus de formation.

 

Le Centre est membre du Réseau œcuménique justice et paix (ROJeP). Celui-ci regroupe plus de 40 groupes chrétiens du Québec qui mettent leur force en commun dans la réflexion et dans l’action pour faire avancer des causes de justice, de paix et d’intégrité de la création.

22Juil/12

Collaborateurs

Depuis 2009, Le Centre MGL coordonne, en collaboration avec quatre autres organismes montréalais, la mise en place d’un réseau d’organismes nommé Outils de paix. Cette initiative du milieu communautaire montréalais regroupe une quinzaine d’organismes possédant différentes expertises dans le domaine de l’intervention communautaire, la saine gestion des conflits, la médiation, l’accompagnement et la mise en œuvre de plans de prévention de la violence. L’objectif du réseau est de développer des compétences citoyennes et de mettre en place des moyens durables pour permettre aux communautés de faire face aux différentes formes de violence dans leur milieu. Un projet pilote de lutte à l’intimidation a été réalisé à Victoriaville durant l’année 2011-2012.

 

Logo-mediationLe Centre MGL participe activement au développement d’un projet pilote pour un service d’accompagnement dans la résolution des conflits, dans le secteur Est de la Ville de Montréal. Le projet Médiation Citoyenne, coordonné par l’organisme de justice alternative Trajet, regroupe des personnes de différents milieux, intéressées au développement d’alternatives citoyennes en gestion constructive des conflits dans les quartiers. Une équipe de médiateurs bénévoles est à l’œuvre depuis mai 2010 et offre gratuitement le service. Le projet pilote est en cours d’implantation dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve.

22Juil/12

Partenaires

Merci à nos bailleurs de fonds sans qui nous ne pourrions réaliser nos différents projets et activités

logo_meesrMinistère de l’Éducation, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche : financement à la mission, dans le cadre du Programme d’action communautaire sur le terrain de l’éducation (PACTE)                          

Institut Notre-Dame du Bon-Conseil                  Notre Dame

Le Centre Marie-Gérin-Lajoie bénéficie également du soutien financier des organisations suivantes           

400px-Logo_MJQ.svg           logoMontreal-1

logo-BBFF                logo_FondationMGL

22Juil/12

Comités

Financement

Le mandat du comité financement est d’assister le conseil d’administration dans l’élaboration et la mise en place de la stratégie de financement du Centre MGL. Il réalise les démarches ou les activités reliées à la recherche de financement public et privé de tous types (subvention, commandite, levée de fonds, etc.) en vue de diversifier et de multiplier les moyens de financer les activités et les projets du Centre.

Promotion

Le mandat du comité de promotion est de travailler à faire connaître les activités et les services du Centre de formation sociale Marie-Gérin-Lajoie afin de mieux répondre aux besoins de la communauté, des organismes communautaires, des institutions ainsi que des entreprises. Ce travail s’accomplit par l’élaboration et l’application d’un plan stratégique de promotion.

Le comité de promotion :

  • stimule les milieux concernés à collaborer à des projets de recherche et à s’approprier les résultats de la recherche;
  • participe à la création des outils et des services, fondés sur des connaissances;
  • collabore à la production, à la formalisation et à la diffusion des connaissances et pratiques innovantes;
  • contribue à l’établissement de réseaux.
22Juil/12

Équipe

Les membres de notre équipe participent au développement d’un monde plus juste et moins violent

Chaque année l’équipe permanente du Centre peut compter sur le travail de stagiaires, chargés de projet et bénévoles qui contribuent à la mission du Centre. Ils soutiennent les différentes activités du Centre et, par leur dynamisme,  leurs compétences et leurs connaissances, apportent un souffle nouveau au sein de l’équipe.

  • Claire Harvey | Responsable volet formation et médiation

Claire Harvey

 

« Questionner nos certitudes et développer la curiosité et l’ouverture à la réalité de l’autre sont des ingrédients essentiels pour travailler ensemble sur le chemin nécessaire de la collaboration et du dialogue. »

Diplômée de l’Université de Sherbrooke en prévention et règlement des différends, elle met son cœur, son expérience et ses connaissances au service des personnes et des groupes communautaires, afin de répondre à leurs besoins de formation et d’accompagnement. Elle participe aussi à un projet de médiation communautaire sur l’île de Montréal et agit comme médiatrice dans différents milieux. Elle a une expérience pratique d’écoute et d’accompagnement de personnes et de groupes en difficulté.

  • Hana Aït El Hocine | Adjointe administrative

hanah

 

« Ghandi a dit :  « L’ humanité court à sa perte si le monde n’adopte pas la non violence ».  J’adhère totalement à ce concept, car ayant connu personnellement un environnement hostile et particulièrement violent durant une partie de mon enfance, aujourd’hui, la femme que je suis, la maman que je suis devenue, œuvre pour combattre la violence et l’injustice car je crois en l’humanité et en un monde meilleur basé sur la non-violence et la justice. »

Juriste de formation, diplômée de l’université de droit d’Alger, spécialisée dans le droit des affaires et de la famille. Ce choix d’orientation professionnelle fut nourrit par la volonté de contribuer à la construction d’une société humaine, non violente, dans un pays de droit et de justice.

21Juin/12

Conseil d’administration

Cinq parcours pour contribuer à un monde plus juste et moins violent

  • Sylvie Gougeon | Présidente

  • Lynne Dionne | Vice-présidente

  • Marie-Hélène Roy-Rioux | Trésorière

DSCN1716

« Le combat pour la justice et la paix est constant dans une société où l’entraide devrait primer sur la confrontation et la violence. L’utopie de l’un n’est pas l’utopie de l’autre. Travaillons ensemble pour mieux nous comprendre, sans jugement et dans le respect des convictions de chacun. Le but n’est pas de chercher un monde idéal, mais de trouver SON propre idéal, sans brimer l’autre et en frayant son chemin, malgré l’adversité. »

  • Céline Fantini | Secrétaire

celinefantini« Je souhaite pouvoir aider les individus à pacifier leurs relations avec eux-mêmes et avec les autres pour qu’ils puissent retrouver pleinement le sens des termes « vivre ensemble » et « harmonie ».

  • Marion Weinspach | Administratrice

    Marion_LR_7429 Marion est la co-fondatrice de Le Français en partage, une entreprise de francisation des immigrants professionnels. Elle souhaite contribuer à une meilleure intégration socioprofessionnelle des immigrants à Montréal comme au Québec. Elle croit profondément qu’une plus grande présence et action des immigrants est primordiale pour développer une société québécoise inclusive et non violente.