Cette série d’ateliers s’adresse à des personnes détenues, ayant des problèmes d’impulsivité et de violence verbale. Ces difficultés à communiquer de façon non violente nuisent considérablement à leur capacité à établir des relations constructives, à la fois avec leurs pairs, mais aussi avec le personnel carcéral et avec leurs proches. Inspirés des principes de la communication consciente et de la justice réparatrice, la démarche se déroulent dans un espace accueillant, respectueux et sécuritaire, propice à l’écoute et à l’expression. Les ateliers, adaptés au milieu carcéral,…Lire la suite de « Ateliers de « Communication constructive et justice réparatrice en milieu carcéral » »

Dans le cadre de notre démarche Un monde à partager qui vise la création de liens de solidarité avec les communautés autochtones du Québec, le Centre a mis en œuvre, au printemps 2012, un projet de médiation culturelle, financé par la Ville de Montréal. Avec la collaboration de l’artiste pluridisciplinaire Dolorès Contré-Migwans et l’organisme culturel Diasol, le projet Kchi-gaaming, à travers les océans a proposé à des personnes immigrantes et québécoises de se familiariser avec la culture autochtone tout en utilisant la création artistique comme véhicule pour…Lire la suite de « Kchi-gaaming »